Auto-Production
Co-Production
Partenariats…

 

Que viennent faire ces mots ici et pourquoi, sont-ils, à nos yeux, importants ?

 

Simplement pour expliquer que certains films sont réalisés sur nos fonds propres avec des aides et des collaborations bénévoles. La Culture, l’Art, notre Patrimoine Naturel…

Les sujets qui financièrement ne rapportent rien mais qui apportent aux autres tout autant qu’à nous-même, un peu de savoir, un enrichissement, un regard différent… tout en nous confrontant à de nouveaux défis techniques qui augmentent notre expérience, notre savoir faire et nous l’espérons aussi un peu, notre notoriété.

Un exemple de coproduction : Jean-François Coadou – Sculpteur

Nous connaissons Jean-François Coadou depuis des années et nous avons déjà réalisé des films sur cet artiste et ses œuvres.

Cette fois-ci, c’est de Paolo Ucello qu’est venue l’inpiration de Jean-François Coadou.

Vous pouvez visionner le film sur Jean-François Coadou, sculpteur et ses trois œuvres, libres interprétations des trois tableaux du peintre italien Paolo Uccello (1397-1475) sur la bataille de San Romano.
Le film a été publiquement diffusé en Italie, à Montopoli, lors du vernissage de l’exposition de Jean-François Coadou qui a eu lieu le 1er juin 2022 dans l’ancien Palazzo della Cancelleria, au centre de la ville.
La réalisation de ce film a duré plus de 3 ans. Images d’atelier, images de sculptures, de peintures… sur un texte de Jean-François Coadou.
Chaque plan a été pensé, éclairé et cadré dans une logique voulue et nous avons évité toutes les images “faciles” ou “clichés”  qui auraient pu voler la vedette aux sujets de ce film.
La bande son a été travaillée pour un rendu naturel, avec les vrais bruits de la vie de l’atelier (fussent-ils enregistrés à part et mixés ensuite…) ou de la vie extérieure avec passages de voitures et de camions.
Tout notre soin est allé à la voix dans cet esprit de prise de son “direct”. Ce timbre chaleureux et cet accent du sud-ouest mis en valeur sans excès, ni caricature.

Merci de noter que...

… dans la mesure du possible et après accord avec les personnes concernées, nous ne montrons ici que des productions “récentes” au format FHD ou UHD. Nous pourrions aussi montrer des productions plus anciennes en Betacam SP ou Digital Betacam (le meilleur standard de son époque)… mais la faible résolution du PAL CCIR601 serait un désavantage par rapport à la qualité des images actuelles et deviendrait vite un “contre exemple”… imaginez une image en 720/576 pixels à l’heure de l’UHD en 3840/2160 pixels…